TOURNOI INTERNATIONAL DE BOXE THAÏ

0

En haut de l’affiche !

Samedi 1er décembre, à partir de 18h, le palais des sports Marcel-Cerdan accueillera la 7ème édition du Crédissimmo Golden Fight. Une grande soirée de boxe thaïlandaise organisée par Derek Boxing en partenariat avec la Municipalité de Levallois et le LSC. Après l’énorme succès rencontré l’an passé, le promoteur Antoine Desjardins et Derek Boxing reviennent à Cerdan, avec une Fight Card digne d’un des plus grands événements de muay thaï en France.
Propos recueillis par Maxime Douté.

Info Levallois : Antoine, le Credissimmo Golden Fight fait son retour à Levallois…
Antoine Desjardins : Oui, notre événement, l’an passé, a joui d’un retentissement international, comme en témoigne le nombre de vues sur Internet du combat entre Yassine Boughanem et Daniel Sam. Cette soirée fut une belle réussite et a fait l’unanimité public- boxeurs-télé. Cette année encore, RMC Sport retransmettra la réunion en direct.

À quoi attribuez-vous ce succès ?
Cela nous permet peut-être de faire des choix judicieux en termes d’oppositions de styles et de sentir plus facilement les combats qui vont faire des étincelles (sourire).

Qu’est-ce qui attend les Levalloisiens le samedi 1er décembre ?
Il y aura encore du lourd ! Notre Main Event est un championnat du monde. Il opposera, chez les 72,5 kg, l’un des plus grands boxeurs français à l’heure actuelle, Jimmy Vienot, à l’Israélien Ilya Grad (interview ci-contre). En août dernier, le Montpelliérain est entré dans la légende en remportant une troisième ceinture mondiale (la ceinture WMC) en trois ans. Il remet en jeu ce dernier titre face à Grad, lui-même ancien champion du monde WMC. Boxeur très grand, l’Israélien est doté d’une allonge conséquente et ses coups de genoux en attaque pourraient surprendre Jimmy.
Le Co-Main Event s’annonce aussi passionnant…
En effet, chez les 67 kg, le Français Azize Hlali affrontera l’Australien Chadd “Shark” Collins. Hlali est un boxeur très expérimenté, parmi les meilleurs de sa catégorie. Champion d’Europe WPMF en 2011, alors qu’il n’avait que 21 ans, il a battu les meilleurs mondiaux, Buakaw, Bobo Sacko, Fabio Pinca… Quant à l’Australien, c’est la star montante du muay thaï en Thaïlande, avec un style très offensif. Il a fait sensation l’an passé en battant la star thaï Seksan, à Bangkok, puis en tenant tête au légendaire Saenchai.
Au programme également plusieurs super fights de haute facture…
Avec le très apprécié du public Gaëtan Dambo, un puncher champion d’Europe WMC, qui ne recule jamais, contre l’Anglais
Ben Hodge, ancien champion du monde WMC et champion d’Europe WPMF, chez les 71 kg. Nous aurons aussi une belle opposition chez les moins de 65 kg entre le Français Aiman Al Radhi et le Bélarusse Dmitry Varats. Boxeur talentueux, fin technicien, provocateur, Al Radhi a fait sensation lors du dernier Golden Fight en infligeant un KO spectaculaire à l’ancien champion Yetkin Ozkul. Depuis deux ans, il a pris une autre dimension. Varats, lui, a déjà été champion d’Europe et 3ème aux monde, chez les amateurs.
N’oublions pas non plus, chez les 71 kg, le dernier combat d’un sociétaire du Derek Boxing, Karim Bezzouh, qui fut vice-champion du monde WMO, il y a trois ans, face à un autre Français Dany Njiba, champion d’Europe l’an passé.
On retrouvera aussi la talentueuse Myriam Djedidi…
Une boxeuse très douée, championne d’Europe WMC, qui a fait le vide autour d’elle en France. Elle sera opposée à la Suisse Ilenia Perugini, championne d’Europe de kick boxing.
Myriam a du reste remporté le tournoi féminin l’an passé, à Cerdan.
De tournoi, il en sera question pour les hommes, cette fois-ci…
Il s’agira du premier tournoi masculin organisé au Golden Fight chez les moins de 63 kg. Quatre espoirs mondiaux, tous réputés, se disputeront la victoire. Au menu, deux demi-finales et une finale.
Parmi ces quatre boxeurs, le Français Youssouf Binate, très doué, qui sait tout faire sur un ring et qui a gagné le “Max Muay Thaï” en Thaïlande. Il y aura aussi le Thaïlandais Khunpon, une valeur montante et un autre Français, Arthur Meyer, qui s’est révélé tardivement. Il vit et s’entraîne en Thaïlande où il rencontre le Top 10 thaïlandais. Il est invaincu en 2018. Aujourd’hui, il est demandé par toutes les organisations mondiales. Enfi n, le jeune prodige russe Alaverdi Ramazanov sera de la partie. Doté d’un cœur énorme et d’un cardio impressionnant, il s’entraîne au Venum camp de Pattaya en Thaïlande. Le tournoi s’annonce exceptionnel, à l’image de la soirée, qui offrira de belles surprises en termes de show.

Renseignements et billetterie
www.goldenfight.fr
07 63 40 16 03
Facebook: Golden Fight

UNE LÉGENDE À LEVALLOIS !

Déjà détenteur des titres mondiaux WPMF et WBC, Jimmy Vienot a réalisé, en août dernier, un triplé historique en s’emparant de la ceinture mondiale WMC, la plus prestigieuse. Samedi 1er décembre, il la remet en jeu au Crédissimmo Golden Fight de Levallois, face à l’Israélien Ilya Grad.
Propos recueillis par Maxime Douté.

Info Levallois : Jimmy, le 1er décembre prochain, tu défends ta ceinture WMC à Marcel-Cerdan.
Qu’est-ce que cela t’inspire ?
Jimmy Vienot : Je suis très heureux de pouvoir boxer et remettre mon titre en jeu, à Levallois, dans cette ville mythique de la boxe et particulièrement à Marcel-Cerdan. Le Golden Fight, c’est un très gros événement. Je remercie d’ailleurs les organisateurs de me faire confiance ! Mon public parisien sera là. J’en suis sûr.
Que sais-tu de ton adversaire Ilya Grad ?
Je le connais un petit peu. En 2013, c’est lui qui avait cette ceinture mondiale WMC. C’est un très bon boxeur, grand et dur, qui s’entraîne et vit en Thaïlande. En 2018, il a remporté le tournoi à 8 Real Hero à Bangkok. Ça va être un très bon challenge pour moi. L’idée, c’est d’entrer un peu plus dans la légende en gagnant mon quatrième titre mondial.
Numéro 1 Français, numéro 2 mondial, tu restes sur un exploit historique avec tes trois titres mondiaux conquis en 2016, 2017 et 2018. C’est quoi la suite, pour toi ?
C’est exact, je suis le meilleur Français et je fais partie des meilleurs mondiaux. La suite, pour moi, est très simple, continuer de gagner, rester sur ma lancée et prouver que je suis le meilleur de la catégorie des 72,5 kg.

Partager.

A propos de l'auteur

La Rédaction d'Info Levallois exerce au sein de la Direction de la Communication de la Ville de Levallois. Toute l'équipe a un seul objectif, vous informer tout au long de l'année de l'actualité levalloisienne, et ce, dans tous les domaines.

Comments are closed.

https://www.caviarbase.com http://www.simondeli.com http://www.weeklyleak.com replica handbags replica handbags hermes replica replica bags replica handbags replica hermes https://www.9replicabag.com replica bags replica handbags http://nwaedd.org replica hermes hermes replica hermes replica replica hermes http://www.gretel-killeen.com yeti cups cheap yeti cups