Théâtre – Femmes en prison, une question sans réponse…

0

Seulement 3,5 % de la population carcérale est féminine. Sandrine Delsaux, auteur, a questionné les préjugés sur le sujet dans Évadées (une vie rêvée). Un rendez-vous par la Compagnie Des Sables d’Or pour le Défi de scène, challenge théâtral, du 24 au 29 mars au Petit Théâtre Odyssée.

Une maison d’arrêt. Une cellule. Deux femmes en “détention provisoire”. L’une arrive. Elle est de bonne famille, semble ne pas comprendre. L’autre, coincée dans le cercle vicieux de la petite délinquance, prostituée et toxicomane, animal furieux et blessé, l’observe, la jauge. Dans l’étroitesse de ces quatre murs, elles laissent filer quelques indices sur leur histoire, cabossée pour l’une, secouée de violents silences pour l’autre. L’impuissance face au monde. La peur de ne pas savoir comment faire. Démunies… Coupables ? Elles attendent leur jugement. Quand soudain, la possibilité d’un avenir surgit : un enfant ! Inespéré, il agite leurs peurs, les lie et les délie, fait vibrer le feu du passé et “peut-être” l’idée d’un possible avenir…

La résilience
Cela faisait un bon moment que Sandrine Delsaux tournait autour de la question. Celle de la résilience. Ce phénomène qui consiste à la suite d’un traumatisme à prendre acte de l’événement pour ne plus vivre la dépression et se reconstruire. “Beaucoup d’images se sont bousculées dans ma tête dans mes dernières pièces. Qu’est-ce que la justice ? Qu’est-ce que la moralité ? Que veut dire liberté ? Quelle est la bonne route… ? J’ai eu l’impression que toutes ces questions résonnaient et que je les avais en moi depuis longtemps. Mais une question revenait souvent dans mes pièces : comment se reconstruire ? Je me suis alors penchée sur la notion de résilience. Peut-on dépasser ses préjugés et ses enfermements ? L’altérité n’est-elle pas la réponse à tout cela ?”

Prise de conscience
Sandrine se lance donc dans l’écriture d’Évadées, avec toutes ces questions. Elle se documentera par la suite. “Je voulais garder les images très personnelles que j’avais en moi sur le problème des femmes en prison, sans aucune influence. Après l’écriture, je me suis rendue compte qu’il n’y avait que de très rares études, très peu de chiffres, pratiquement pas de pièces de théâtre… J’étais très surprise. Évadées est l’une des premières, finalement… J’ai eu la volonté de parler à des femmes ayant vécu l’expérience, je me suis rendue compte que leurs interrogations étaient les mêmes. J’ai rencontré des visiteurs de prison et un aumônier qui m’ont éclairée. Après, il y a eu d’autres versions de la pièce. J’écris pour donner du sens à la brutalité de ce monde… J’ai rencontré Letti et Sophie lors d’un stage et ça a été un coup de foudre artistique. Ce sont deux personnalités différentes, comme mes personnages dans la pièce : Lisa et Lola qui viennent de deux univers opposés. Elles n’étaient pas sensées se rencontrer… et l’enfermement les a poussées à se regarder et s’interroger. Cette aventure, pour moi, a été une belle découverte, une prise de conscience de l’humanité. Ce n’est pas un projet politique, mais profondément humain. J’espère que cette pièce va ouvrir un questionnement chez les spectateurs, une zone d’émotions afin d’être plus sensible aux autres et ramener l’humain au centre…”

Évadées (une vie rêvée)
Avec Letti Laubiès et Sophie Leclercq
Du mardi 24 mars au samedi 28 mars à 20 h 30 . Dimanche 29 mars à 16 h
Petit Théâtre Odyssée
25 rue de la gare – 01 47 15 74 56
Tarifs : 12 € et 8€ (TR) et 5 € adhérents Escale, élèves conservatoire, inscrits médiathèque.

Partager.

A propos de l'auteur

La Rédaction d'Info Levallois exerce au sein de la Direction de la Communication de la Ville de Levallois. Toute l'équipe a un seul objectif, vous informer tout au long de l'année de l'actualité levalloisienne, et ce, dans tous les domaines.

Comments are closed.

http://www.thedreampainter.com hermes replica http://www.simondeli.com http://www.weeklyleak.com replica handbags hermes replica http://www.transglobalcm.com hermes replica https://www.9replicabag.com replica bags replica handbags http://www.fasc.net replica hermes hermes replica https://www.9replicabag.com replica bags replica handbags hermes replica replica hermes http://www.gretel-killeen.com yeti cups cheap yeti cups