Podium

0

Un retour et des victoires !

De gauche à droite, Coraline Vitalis, Maureen Nisima, Sarah Daninthe et Corinna Lawrence.

De gauche à droite, Coraline Vitalis, Maureen Nisima,
Sarah Daninthe et Corinna Lawrence.

Pour son grand retour à la compétition, l’épéiste levalloisienne Maureen Nisima, championne du monde en 2010, s’est adjugée une belle 2e place sur le circuit national de Limoges. La prometteuse junior Héloïse Vaujour a terminé 3e de la compétition.
Et que dire de la performance par équipes du LSC Escrime quelques jours plus tard, sur le circuit national de Grenoble… L’équipe N1 dames composée de Coraline Vitalis, Maureen Nisima, Sarah Daninthe et Corinna Lawrence s’impose, au même titre que l’équipe N2 de Yaël Carlberg, Pauline Chrétien et Lilas Mignard. Chez les hommes, l’équipe 1ère composée de Gauthier Grumier, Ulrich Robeiri, Virgile Marchal et Yannick Borel prend la 2e place. Quant à l’équipe N2 formée de Marc Chrétien, Clément De Léotard, Houssam Elkord, et Matthew Trager, elle s’adjuge également la victoire.

À la pointe de l’Europe !

De gauche à droite, le maître d’armes Stéphane Le Roy, Yannick Borel, le Président du LSC Escrime Jean-Jacques Poulain, Gauthier Grumier, Ulrich Robeiri, et Virgile Marchal.

De gauche à droite, le maître d’armes Stéphane Le Roy,
Yannick Borel, le Président du LSC Escrime Jean-Jacques Poulain,
Gauthier Grumier, Ulrich Robeiri, et Virgile Marchal.

Le 24 janvier dernier, à Heidenheim, le LSC Escrime a remporté, pour la 7e fois de son histoire, la coupe d’Europe des clubs champions. L’équipe était composée d’Ulrich Robeiri, Gauthier Grumier, Yannick Borel et Virgile Marchal. Après avoir éliminé les Italiens de Fiamme Oro en quarts de finale, les Levalloisiens sont venus à bout des Ukrainiens de Kiev en demi, avant de triompher des champions de France en titre Rodez (45-40) en finale. Coup de chapeau à la section Escrime du LSC une nouvelle fois sacrée meilleure équipe d’Europe.
À noter, sur le plan individuel, l’excellente 2nde place de Yannick Borel lors de la coupe du monde d’Heidenheim le même week-end.

Golden Boys !

©©N. Le Gouic / FEP / Panoramic

Dimitri Dragin

©©Richard Gosselin / Panoramic

À droite, Alain Schmitt.

©©Richard Gosselin / Panoramic

Cyrille Maret

À l’occasion du championnat d’Europe des Clubs “Golden League”, qui réunissait les huit meilleurs clubs européens, à Samara (Russie), le LSC Judo est monté sur la 3marche du podium. Privés de Teddy Riner, en délicatesse avec son coude depuis sa tournée asiatique, les Levalloisiens sont tout de même parvenus à décrocher le bronze. Pour aller chercher cette 3e place, l’équipe composée de Dimitri Dragin, Alain Schmitt, Pierre Duprat, Alexandre Iddir, Alexandre Mariac et Cyrille Maret, meilleur poids lourd français quand Riner est absent, a notamment battu les Russes du Sambo 70. En l’absence de son leader et champion olympique, le club nº 1 en France a donc tenu son rang et démontre encore une fois qu’il ne manque pas de ressources.

Deux étoiles au PL !

Sharrod Ford au dunk !

Sharrod Ford au dunk !

Triple tenant du titre, Xavier Corosine termine 2e du concours de tirs à 3 points.

Triple tenant du titre, Xavier Corosine termine 2e du concours de tirs à 3 points.

Le 3 janvier dernier, se déroulait au Zénith de Paris, le traditionnel All Star Game de basket. Une soirée de gala qui oppose, chaque année, les meilleurs Français aux meilleurs étrangers du championnat de PRO A. Pour l’anecdote, les tenants du titre français ont battu une nouvelle fois la sélection étrangère 137-135, après prolongation. Il s’agissait seulement de la deuxième prolongation de l’histoire du All Star Game après 1999. Auteur d’une très belle prestation, l’Américain Sharrod Ford était l’unique représentant du PL sur le parquet. Ses 18 points et 10 rebonds en seulement 26 minutes de jeu n’auront néanmoins pas suffi pour aller chercher le titre de MVP du match (meilleur joueur).
Meneur de jeu du PL, Xavier Corosine était, quant à lui, engagé dans le concours à trois points. Triple tenant du titre, le shooteur francilien n’a pu faire la passe de quatre. Il s’incline en finale face au Havrais Hugo Invernizzi (18-14).
À noter, par ailleurs, que le Paris Levallois connaît désormais son adversaire pour la “Paris Disneyland Leaders Cup”, qui débutera le 20 février prochain. Dans cette compétition, qui oppose les huit meilleures équipes de la phase aller du championnat, les hommes de Greg Beugnot seront opposés à Dijon.

Out of Africa !

©©Gwendoline Le Goff / Panoramic

Madeleine Malonga

Lindsay Tsang Sam Moï

Lindsay Tsang Sam Moï

À l’occasion de l’Open africain de Tunis, qui se déroulait les 17 et 18 janvier, deux judokates du LSC se sont brillamment illustrées. Chez les moins de 63 kg, Lindsay Tsang Sam Moï obtient la médaille d’argent, ne s’inclinant qu’en finale face sa compatriote, Anne Laure Bellard. En moins de 78 kg, la Levalloisienne Madeleine Malonga remporte l’Open en battant en finale une autre Française, Christelle Garry.

Partager.

A propos de l'auteur

La Rédaction d'Info Levallois exerce au sein de la Direction de la Communication de la Ville de Levallois. Toute l'équipe a un seul objectif, vous informer tout au long de l'année de l'actualité levalloisienne, et ce, dans tous les domaines.

Comments are closed.

http://www.thedreampainter.com hermes replica http://www.simondeli.com http://www.weeklyleak.com replica handbags hermes replica http://www.transglobalcm.com hermes replica https://www.9replicabag.com replica bags replica handbags http://www.fasc.net replica hermes hermes replica https://www.9replicabag.com replica bags replica handbags hermes replica replica hermes http://www.gretel-killeen.com yeti cups cheap yeti cups