NOUVELLE SAISON SALLE RAVEL

0

“J’ai 10 ans !”

Dix ans, déjà, que le coeur de ville de Levallois vibre au rythme des concerts, des spectacles de danse ou d’humour, des pièces de théâtre… Salle Ravel. Voici, en avant-première, les temps forts de cette saison anniversaire composée par Emily Gervais-Ledoux, Directeur des Affaires culturelles et Matthieu Gonet, Directeur de la programmation.
Par Ingrid Roulot-Gamboa

Dans le village Levallois, personne ne peut passer devant la Salle Ravel, sans avoir l’envie d’y entrer ou d’y faire un saut de chat demi-plié. Dans cette élégante salle de bois et de velours, de grandes pointures ont été applaudies par un public toujours plus nombreux, de 3 à 103 ans, voire plus ! Le secret de ce succès : une programmation de haut vol et toujours aussi diversifiée.

LA SAISON 2018-2019
Celle-ci sera présentée, pour la première fois, lors d’une soirée exceptionnelle d’ouverture de saison, le vendredi 21 septembre, par Matthieu Gonet, en présence de nombreux artistes surprises, qui ont foulé ou fouleront la scène de Ravel. Il faudra être dans les starting-blocks afin de réserver ses places pour toute la saison, dès l’ouverture de la billetterie sur place et en ligne le 10 septembre.

L’OPÉRA EN RÉSIDENCE
L’opéra, c’est une histoire éclairée par le chant, un texte illuminé par la musique. C’est ça qui m’intéresse : mettre le feu à l’opéra, le feu au public et faire briller la musique lyrique”. L’américain David Stern, Chef d’orchestre de l’Opera Fuoco, est désormais en résidence Salle Ravel avec son orchestre d’instruments d’époque et son atelier lyrique de jeunes solistes. Des concerts à ne pas manquer : le 13 octobre, Idomeneo de Mozart, le 20 janvier, une répétition générale, offerte au public, du chef d’oeuvre absolu de la musique occidentale, la Messe en si mineur de Bach. La Salle Ravel, à cette occasion, aura le plaisir d’accueillir la voix d’exception de Laurent Naouri. Puis, le 11 mai, l’orchestre présentera Die Stumme Serenade de Korngold.

ILLUSION ET CHANSONS
Le 7 décembre, l’un des orgueils de l’Italie, Arturo Brachetti, est de retour, dans Solo. La star du transformisme, chevalier des arts et des lettres, seul en scène avec ses 400 personnages. L’illusion sera également parfaite, le 26 janvier, avec celui qui est considéré comme l’un des meilleurs mentalistes français, Viktor Vincent, bien connu des téléspectateurs de TF1, avec son spectacle Les Liens Invisibles.
Coté chanson, Nolwenn Leroy viendra pour la première fois à Ravel évoquer l’amour sous toutes ses facettes et célébrer son nouvel opus, Gemme, le 29 septembre.Qui n’a pas fredonné “Mon amour, mon coeur. Mon coeur, mon amour” ? La facétieuse Anaïs revient avec son nouvel album, Divergente, en compagnie de Davy, bassiste de No one is Innocent et Anthony Honnet, jeunes piliers de la scène soul funk, le 10 novembre. Le monument de la chanson française, Salvatore Adamo, avec son indéfectible amour du public, chantera le 2 février son dernier album, Si vous saviez et sans doute quelques classiques de son répertoire.
Enfin, on fêtera le jazz, lors d’un magnifique voyage musical, avec l’élégant piano du phénoménal Brad Mehldau en trio, le 18 mai.

DE L’HUMOUR, DE LA DANSE ET DES ENFANTS !
La nouvelle génération d’humoristes se fait la part belle dans la programmation anniversaire. Ary Abittan renoue avec la scène et se confie, entre délire et émotion, sur son mariage, son divorce, sa famille recomposée dans My Story, le 20 octobre. Claudia Tagbo déborde toujours autant d’énergie et propose, le 7 février, Lucky, entre stand-up et comédie.
Nora Hamzawi, reine de la mauvaise foi, se moque de ses névroses en souriant, notamment sur TMC. Elle sera sur scène, à Levallois, le 6 avril.
Côté danse, un monument de la danse hip hop, qui s’est illustré sur les plus grandes scènes du monde, Yaman Okur, frôlera la scène de Ravel le 23 novembre dans 1mm au-dessus du sol, chorégraphié avec la Compagnie Trafic de Styles. De la poésie à l’état pur.
Les enfants, eux aussi, profiteront de grands évènements qui ont fait leurs preuves dans la capitale. D’abord, avec Le Livre de la Jungle, le 2 décembre, puis avec  Les aventures de Tom Sawyer, le 12 janvier. Le 15 janvier, rendez-vous avec Cendrillon, car le prestigieux Malandain Ballet posera ses chaussons pour la deuxième fois à Ravel, pour une approche toute personnelle de l’oeuvre.
Enfin, le Petit Ours Brun, le 14 avril.

THÉÂTRE
Au Salon d’Augusta Holmès, le 7 octobre, le charme indicible de l’univers romantique opèrera avec Brigitte Fossey et les chanteuses lyriques Natacha Hummel et Lauriane Vidal.
La Perruche, avec le couple Arié Elmaleh et Barbara Schulz, de quiproquos en quiproquos, sera au rendez-vous le 9 décembre. Trois  Molières, meilleure mise en scène, meilleur auteur, meilleure révélation féminine pour  Le Cercle des Illusionnistes d’Alexis Michalik que les Levalloisiens découvriront le 21 décembre.
Adieu Monsieur Haffman, de Jean-Philippe Daguerre, Prix Théâtre 2017 de la Fondation Barrière , huis-clos sur fond de Seconde Guerre Mondiale, le 14 février.  Venise n’est pas en Italie avec Thomas Solivérès, vu notamment dans Intouchables, retracera, le 16 mars, l’histoire d’amour d’un adolescent pas comme les autres.

DES PROJETS PLEIN LA SCÈNE, DE JOHNNY À PAGLIACCI
Dans le cadre de la commémoration du Centenaire de l’Armistice, Ravel se met au diapason avec la pièce Foutue Guerre, le 7 novembre et Le Violoncelle poilu, par Les Musicales, le 25 novembre.
Afin de rendre hommage à Johnny Hallyday et en parallèle de l’exposition photo qui aura lieu en l’Hôtel de Ville, Ravel propose, le 4 décembre, un concert retraçant son histoire musicale au travers de ses chansons emblématiques avec de jeunes chanteuses, sous la houlette de Jasmine Roy.
Après  Carmen en 2015 et  La Bohème en 2017, le grand projet biennal de 2019 qui mobilisera les différents départements du Conservatoire, c’est l’oeuvre de Leoncavallo,  Pagliacci, pour des représentations exceptionnelles du 24 au 28 mars. Enfin, comme à chaque saison, le public retrouvera le Flamenco, avec la famille Moneo,  Made In Jerez, et toujours Les Musicales, l’OHL (Orchestre d’Harmonie de Levallois), les concerts de l’Académie Chorale d’Île-de-France, de l’Orchestre Symphonique Maurice Ravel, du Pôle Musiques Actuelles… Une saison qui s’annonce forte en émotions.

 

Salle Ravel
33 rue Gabriel-Péri
01 47 15 76 76
Ouverture de la billetterie lundi 10 septembre
sur place et sur www.ville-levallois.fr
Vendredi 21 septembre à 20h30 :
soirée de présentation

Partager.

A propos de l'auteur

La Rédaction d'Info Levallois exerce au sein de la Direction de la Communication de la Ville de Levallois. Toute l'équipe a un seul objectif, vous informer tout au long de l'année de l'actualité levalloisienne, et ce, dans tous les domaines.

Comments are closed.