Mana’O

0

Mana’O, l’exquis signé Guénégo

Son retour à Levallois était très attendu. Le chef Guy Guénégo revient, auprès de Séverine et Anthony Weber, à la tête des cuisines du Mana’O, du côté de la rue Chaptal. Cuisine française revisitée aux parfums du monde évoquant le goût du voyage de ces trois protagonistes.
Par Ingrid Roulot-Gamboa

À peine passé le seuil de cette nouvelle adresse, le voyage commence. La déco et l’ambiance sont chaleureuses. Ne cherchez pas de blanc, il n’y en a pas.
Les murs d’un bleu canard intense souligné de doré, les fauteuils taupe et bleu pétrole, les tables et parquet sombres projettent aussitôt à des milliers de kilomètres de Levallois. Des éléments aussi originaux qu’un crâne de buffle sculpté en dentelle ornent les murs et le comptoir. Séverine, qui signe la déco, a misé sur le bien-être avec une touche baroque raffinée. “Les convives me disent souvent qu’ils ne veulent plus partir tellement ils se sentent enveloppés de confort !”
Les parfums légers qui s’échappent de la cuisine ne laissent aucun doute, le chef levalloisien Guy Guénégo, le voyageur immobile, comme l’avait surnommé le célèbre critique Gilles Pudlowski il y a quelques années, officie de nouveau sur son territoire pour le plus grand plaisir des fidèles de sa cuisine. Bienvenue dans ce nouveau semi-gastro de Levallois.
UNE CUISINE FINE ET SURPRENANTE
Ici, la cuisine est fine et surprenante, visuellement belle. À la carte, les fameuses best-seller du Chef, les Ravioles de homard à la bisque de carapaces. Un délice d’après les habitués. Mais il faut également citer la Nage de bar sauvage aux fines herbes ou encore la savoureuse Escalope de filet de bœuf délicatement mariné au sésame et gingembre. Pour les becs sucrés, le chef n’est pas en reste, son baba au rhum ou encore son vacherin aux fruits exotiques en verrine sont à tomber. Impossible de se lasser, la carte change tous les dix jours. Cette renaissance levalloisienne, c’est aussi celle du couple Weber. Séverine et Anthony ont été les hôtes pendant de nombreuses années de restaurants de Levallois, notamment Les Fontaines sur la Place Georges-Pompidou jusqu’en 2008.
Après une expérience alto-séquanaise, comme Guy, ils n’avaient qu’une envie, retrouver la clientèle levalloisienne à laquelle ils semblent définitivement attachés. Le Mana’O, c’est l’histoire de leur rencontre au cœur du village. À l’époque, ils sont restaurateurs sur la place du marché Henri-Barbusse. Les deux hommes se trouvent des points communs, comme la passion pour la pêche et les voyages. Une amitié qui les mènera à ouvrir enfin cette enseigne dont il rêvait en ville.
Bon voyage !

La recette du chef
Le filet de boeuf à la Guy Guénégo
Pour 4 personnes
• 720 gr de filet paré
• 20 gr de citronnelle thaïe hachée
• 50 gr de sucre semoule
• 10 cl de nuoc man
• 10 cl d’eau
SAUCE D’ACCOMPAGNEMENT :
• 5 gr de citronnelle
• 10 gr de gingembre
• 10 gr de carottes
• 4 feuilles de menthe, 8 tiges de coriandres
• 50 gr de sucre ou miel,
• 2 jus de citron vert, 10 cl de sauce soja,
• 10 cl d’eau, 5cl d’huile de sésame , 5 cl d’huile d’arachide.
Faire mariner le filet dans le mélange de citronnelle, sucre, nuoc man et l’eau pendant 24 h. Le lendemain, l’éponger et couper en 4 portions, aplatir légèrement et cuire rapidement à la plancha ou poêle très chaude. Pour la sauce : hacher en tous petits dés tous les ingrédients de la sauce. Servir avec du gingembre mariné, des pâtes soba, du sésame torréfié et de la fleur de sel.
Bon appétit !

 

Mana’O
Entrée + plat ou plat + dessert 29 €
Du mardi au vendredi midi et soir
Samedi soir uniquement
Réservation recommandée
81 rue Chaptal
09 80 38 34 50

Partager.

A propos de l'auteur

La Rédaction d'Info Levallois exerce au sein de la Direction de la Communication de la Ville de Levallois. Toute l'équipe a un seul objectif, vous informer tout au long de l'année de l'actualité levalloisienne, et ce, dans tous les domaines.

Comments are closed.