LSC BOXE ANGLAISE – ABDERRAZEK HOUYA

0

Toute la boxe que j’aime…

Au LSC Boxe Anglaise depuis 2015, le super-léger tunisien Abderrazek Houya, 31 ans, a été médaillé d’argent aux Jeux Africains et 3ème aux Jeux Panarabes, en 2011, avant de disputer les JO de Londres.
En octobre dernier, le Levalloisien est devenu champion d’Afrique ABU. Une consécration pour cet enfant de Ouardadine, qui rêve désormais d’une chance mondiale. Il s’est livré à cœur ouvert pour Info Levallois.

Propos recueillis par Maxime Douté.

Abderrazek, ton premier geste le matin ?
Je fais le plein de sucre au petit-déjeuner (rires), avec des jus de fruits, du yaourt et des gâteaux.

Quelle heure est-il généralement ?
5 h 30. Je suis agent de sécurité chez Lagardère, à Levallois.

Ton dernier geste de la journée ?
Je prie ! Les journées sont longues. De 19h à 22h30, je m’entraîne. Je me couche vers minuit.

Qu’est-ce qui te rend
de bonne humeur ?
De venir à la salle m’entraîner et d’être en famille, avec ma fille Doha et ma femme Alison.

De mauvaise humeur ?

Perdre un combat ! Je hais la défaite.

La première fois
que tu as mis les gants ?
J’étais encore enfant. J’allais faire un foot avec des copains dans mon village en Tunisie. J’ai été intrigué par des bruits qui venaient d’une salle. J’y suis entré et j’ai découvert la boxe. Le coach m’a proposé d’essayer. Le lendemain, c’était parti…

Selon toi, ta principale qualité ?
La combativité.

Ton plus grand défaut ?

Je suis têtu, avec tout le monde, aussi bien avec ma femme que mon coach.

Un mot pour définir ton coach,
Karim El Hayani ?
Karim, ce n’est pas mon coach, c’est mon frère ! Il m’a beaucoup aidé quand je suis arrivé en France. Le plus dur pour un boxeur, c’est… De vivre de la boxe !

Le plus simple ?

S’entraîner ! J’adore me faire mal, alors c’est un plaisir !

Styliste ou puncheur ?
Je suis un styliste, mais j’ai la bagarre dans le sang. J’ai parfois tendance à trop aller au combat et cela ne plaît pas au coach.

Qu’est-ce qui pourrait te mettre KO debout ?
La perte d’un membre de ma famille.

Les coups bas que
tu ne supportes pas ?
Tout ce qui est réalisé avec hypocrisie. Si tu ne m’aimes pas, le respect veut que tu me le dises dans les yeux.

Ali, Tyson ou Cerdan ?

Ali, le plus propre en termes pugilistiques, et pour tout ce qu’il représente.

Le meilleur aujourd’hui ?

Le Kazakh Gennady Golovkin.

Ton meilleur et pire souvenir
de boxeur ?
Le meilleur, mon titre de champion d’Afrique ABU en octobre, qui me permet de monter au classement mondial. Il y a aussi la coupe de la Ligue en 2017, qui m’a vraiment lancé. Le pire, mon unique défaite aux points chez les professionnels contre Ala Edine Moussa. Ce soir-là, je me suis fait voler et toute la salle l’a vu.

Ton rêve ultime ?

Disputer une ceinture mondiale.

Ton style de musique ?

La musique classique arabe. J’adore Georges Wassouf.

Le jour que tu n’oublieras
jamais ?
La naissance de ma fille Doha. Elle a 3 ans aujourd’hui.

Partager.

A propos de l'auteur

La Rédaction d'Info Levallois exerce au sein de la Direction de la Communication de la Ville de Levallois. Toute l'équipe a un seul objectif, vous informer tout au long de l'année de l'actualité levalloisienne, et ce, dans tous les domaines.

Comments are closed.

https://www.caviarbase.com http://www.simondeli.com http://www.weeklyleak.com replica handbags replica handbags hermes replica replica bags replica handbags replica hermes https://www.9replicabag.com replica bags replica handbags http://nwaedd.org replica hermes hermes replica hermes replica replica hermes http://www.gretel-killeen.com yeti cups cheap yeti cups