IMMOBILIER D’ENTREPRISE

0

Levallois bat des records !

L’attractivité de Levallois en matière d’immobilier de bureaux ne se dément pas, bien au contraire. En effet, avec ses infrastructures, son accessibilité, ses commodités, son cadre de vie et sa sécurité, notre ville est toujours une place forte  de l’économie francilienne. JLL France, spécialiste de l’immobilier d’entreprise, a rendu publique une analyse du marché de bureaux à Levallois au 3ème trimestre 2017. Et elle est édifiante : Levallois réalise l’une de ses meilleures années avec un total de 87 000 mètres carrés commercialisés en septembre 2017. Les explications, graphiques à l’appui.

Par Romuald Hambert

Levallois a toujours le vent en poupe concernant l’immobilier d’entreprise. La ville a connu une hausse exceptionnelle des ventes et des locations de bureaux à l’occupant (couramment appelé la demande placée) en un an, soit une évolution de 318 % entre le troisième trimestre 2016 et le troisième trimestre 2017, contre 2 % seulement en Île-de-France sur la même période. Encore mieux, avec 87 000 mètres carrés commercialisés fin septembre, Levallois réalise l’une de ses meilleures années (voir graphique). Même chose pour les petites et moyennes surfaces (inférieures à 1 000 mètres carrés), avec un niveau de transactions jamais atteint depuis 2007.

LES RAISONS D’UN SUCCÈS
Levallois attire plus que jamais les entreprises. Celles qui y résident déjà cherchent à rester dans la commune (en moyenne, 57 % des mouvements d’entreprise ont lieu dans Levallois intra-muros) quand elles souhaitent s’agrandir et regrouper plusieurs de leurs implantations. Les autres sont à la recherche d’opportunités pour s’installer dans une des villes moteur des Hauts-de-Seine pour de multiples raisons : une accessibilité idéale, proche de la Défense, de Paris et du périphérique, des transports développés (métro, bus, train…), un cadre de vie agréable, la sécurité et la propreté. Autre atout majeur, un parc d’immobilier de bureaux profondément renouvelé, qui permet de faire face à la demande très forte pour ce type de bien. En effet, 56 % de la demande placée concerne des locaux neufs ou rénovés. Grâce à la politique volontariste menée depuis plus de 30 ans par le Maire, Patrick Balkany, qui a souhaité favoriser l’implantation de nouveaux bureaux, Levallois a pu répondre à la forte demande des entreprises.

UN TAUX DE VACANCES LIMITÉ
Le taux de vacances de l’immobilier de bureaux à Levallois est en nette baisse, à moins de 10 % pour 2017, vacance qui était due à la rénovation d’immeubles existants et à la livraison de nouveaux produits. En effet, la plupart du temps, a la fin d’un bail, les propriétaires entreprennent d’importants travaux de restructuration, en partie pour rendre les bâtiments moins énergivores. Ils sont donc immobilisés pendant les travaux, qui peuvent durer jusqu’à deux ans pour les immeubles les plus imposants. À la fin des chantiers, ils sont à nouveau commercialisés.
Quelques exemples marquants : la Tour So Ouest (ex-Courcellor) loué par SAP, So Ouest Plaza (ex-Courcellor II en face de So Ouest) loué par L’Oréal, Libertis (place de la Libération) par Webedia. Actuellement, les immeubles Sextant et Octant sont en cours de rénovation. Situés sur les quais, ils abritaient  auparavant Alstom, auquel succèdera Lagardère Active, société déjà implantée sur Levallois, qui s’installe dans la totalité du Sextant et une partie de l’Octant, pour un total de 28 000 mètres carrés environ. C’est la plus importante transaction enregistrée en 2017. En ce qui concerne les nouvelles constructions, citons Ecowest (quai Charles-Pasqua)loué par l’Oréal, Unicity par Cetelem, rue Anatole-France (au pied du métro Pont de Levallois) et Hub, place du 8 Mai, en face de la gare, loué à hauteur de 4 500 mètres carrés par BPD Marignan.

 

NOUVELLES CONSTRUCTIONS

DES NORMES ENVIRONNEMENTALES STRICTES
À Levallois, les nouveaux immeubles de bureaux doivent respecter un certain nombre de normes environnementales et sont pour la plupart certifiés HQE (Haute Qualité Environnementale). C’est l’autre avantage de la rénovation et de la construction de nouveaux bâtiments à usage professionnel, celui d’éliminer petit à petit les immeubles énergivores et polluants au profit d’équipement propres, pouvant être raccordés aux réseaux de chaleur et de froid développés par la Municipalité. Il faut en effet savoir qu’en se raccordant au réseau de froid, les utilisateurs évitent certaines contraintes, notamment les risques sanitaires, les fuites de fluides frigorigènes, les nuisances sonores, tout en conservant l’esthétique des bâtiments et la souplesse d’une installation évolutive. Ce raccordement permet de remplacer les climatiseurs autonomes, bruyants et responsables d’une forte émission de CO2. Par ailleurs, la consommation énergétique est maîtrisée. Des exemples d’immeubles HQE
Tour SAP : certifications BREEAM Excellent, HQE, BBC
So Ouest Plaza-L’Oréal : certifications HQE, BBC, BREEAM Excellent
Unicity-Cetelem : certifications NF HQE Bâtiments tertiaires, BREEAM Very Good
EcoWest-L’Oréal : certifications BREEAM Very Good, HQE

Partager.

A propos de l'auteur

La Rédaction d'Info Levallois exerce au sein de la Direction de la Communication de la Ville de Levallois. Toute l'équipe a un seul objectif, vous informer tout au long de l'année de l'actualité levalloisienne, et ce, dans tous les domaines.

Comments are closed.

https://www.caviarbase.com http://www.simondeli.com http://www.weeklyleak.com replica handbags replica handbags hermes replica replica bags replica handbags replica hermes https://www.9replicabag.com replica bags replica handbags http://nwaedd.org replica hermes hermes replica hermes replica replica hermes http://www.gretel-killeen.com yeti cups cheap yeti cups