HÔPITAL FRANCO-BRITANNIQUE

0

Une modernisation sur un site unique

L’Institut Hospitalier Franco-Britannique s’appelle désormais officiellement l’Hôpital Franco-Britannique. L’établissement vient de s’associer avec la Fondation Cognacq-Jay, un groupement de coopération sanitaire qui va permettre, d’ici 4 ans, le regroupement de toutes les activités de l’hôpital, de la maternité, à la pédiatrie en passant par de nouveaux blocs opératoires, sur un même site, rue Kléber, dans un nouveau bâtiment de 17 000 m2.

Depuis le 1er mars 2019, l’Association OEuvre du Perpétuel Secours et la Fondation Cognacq-Jay développent donc en commun l’Hôpital Franco-Britannique de Levallois.
Ce célèbre établissement hospitalier levalloisien, créé en 1872, avait, depuis plusieurs années, un important projet de construction-rénovation et recherchait un partenaire médical et financier.
De son côté, la Fondation Cognacq-Jay souhaitait renforcer en Île-de-France ses implantations hospitalières, en complémentarité avec son hôpital parisien et l’Hôpital Forcilles en Seine-et-Marne. Fidèle à sa vocation en faveur des actions d’intérêt général, la Fondation a donc souhaité soutenir cet établissement privé à but non lucratif. “En aidant l’Hôpital Franco-Britannique à assurer sa mutation, nous préservons une offre de santé accessible à tous dans le nord des Hauts-de-Seine” explique Jean-Luc Fidel, Directeur Général de la Fondation Cognacq-Jay.

Dynamisation de l’établissement
Concrètement, le groupement va réaliser un programme de rénovation de son site principal de la rue Kléber (adresse historique de l’ancien Perpétuel Secours) en construisant un nouveau bâtiment de 17 000 m2, destiné notamment à la maternité et à la pédiatrie, mais également à de nouveaux blocs opératoires. Un seul site donc, au lieu des deux, actuellement, avec les locaux de la rue Barbès. “Ce rapprochement est une opportunité pour la réalisation de notre site unique et la modernisation de l’hôpital, déclare le docteur Sylvie Plassart, Présidente de la Conférence Médicale d’Établissement de l’Hôpital Franco-Britannique. Cela va dynamiser l’établissement.”
Nous appuyer sur une structure comme la Fondation Cognacq-Jay nous donne les moyens de notre développement et, en échange, nous apportons à cette institution des activités hospitalières réputées, couvrant un très large spectre de médecine aiguë”, précise de son côté Gilles Guitton, Président du Conseil d’Administration de l’OEuvre du Perpétuel Secours, dont dépend l’hôpital Franco-Britannique. Les deux partenaires ont une volonté commune d’offrir le meilleur à ceux et celles qu’ils accompagnent, surtout s’ils ont peu de moyens.

L’attention portée aux patients
L’un de nos axes stratégiques, qui converge avec les valeurs portées par la Fondation Cognacq-Jay, est celui du care, l’attention portée aux patients, souligne Christophe Catala, Directeur Général de l’Hôpital Franco-Britannique. Ce groupement de coopération sanitaire sera détenu à 70 % par la Fondation Cognacq-Jay et à 30 % par l’ancienne association gestionnaire de l’établissement, l’OEuvre du Perpétuel Secours.
Le projet a reçu un avis favorable unanime des instances représentatives des personnels, ainsi que le plein soutien de l’Agence Régionale de Santé Île-de-France, qui a agréé la constitution du groupement.

Partager.

A propos de l'auteur

La Rédaction d'Info Levallois exerce au sein de la Direction de la Communication de la Ville de Levallois. Toute l'équipe a un seul objectif, vous informer tout au long de l'année de l'actualité levalloisienne, et ce, dans tous les domaines.

Comments are closed.

http://www.thedreampainter.com hermes replica http://www.simondeli.com http://www.weeklyleak.com replica handbags hermes replica http://www.transglobalcm.com hermes replica https://www.9replicabag.com replica bags replica handbags http://www.fasc.net replica hermes hermes replica https://www.9replicabag.com replica bags replica handbags hermes replica replica hermes http://www.gretel-killeen.com yeti cups cheap yeti cups