Golden Fight – Tournoi international de Muay Thaï

0

Du muay thaï pur et dur !

Samedi 9 décembre, à partir de 19h, le palais des sports Marcel-Cerdan accueille la 6ème édition du Golden Fight. Un tournoi international de muay thaï organisé par Derek Boxing en partenariat avec la Ville de Levallois et le LSC. Promoteur de l’événement, Antoine Desjardins évoque ce concept devenu une référence dans l’hexagone.
Propos recueillis par Maxime Douté

Info Levallois : Antoine, pouvez-vous nous expliquer l’origine du concept Golden Fight ?
Antoine Desjardins : En 1984, mon frère et moi avons créé le Derek Boxing Club, à la Courneuve. À partir de 1996, nos vies professionnelles et privées nous ont contraints de passer la main. D’autant que le club avait acquis une renommée importante en France. C’est un homme de confiance, Léon Mendy, qui a repris le flambeau. Il a su s’entourer de champions, tels que Lahcene Brigui, mais aussi d’Arnold Mansilla. Pour redorer le blason du club, ils se sont lancés dans l’organisation de galas de muay thaï. C’est ainsi qu’en 2012, la 1ère édition du Golden Fight voyait le jour. J’ai fait mon retour au club, il y a trois ans, mais je suivais toujours cela de loin. Depuis l’année dernière, je leur donne un coup de main, car ils souhaitent passer à l’étape supérieure en termes d’organisation. Nous sommes désormais quatre à œuvrer pour que le Golden Fight acquière une dimension mondiale. Et la première des choses, c’était déjà d’organiser l’événement dans une salle aussi prestigieuse que celle de Marcel-Cerdan.

Le Golden Fight débarque donc à
Cerdan le samedi 9 décembre prochain, à partir de 19h…
En avril dernier, nous avons organisé la 5ème édition à la Courneuve, qui fut une grande réussite, retransmise sur SFR Sport. Nous avons fait la promesse à nos divers sponsors d’aller au-delà. On les a tous mis d’accord (sic), quand nous leur avons parlé de la possibilité d’organiser un Golden Fight à Marcel-Cerdan. Et je peux vous dire que le plateau proposé sera à la hauteur du prestige de la salle.

Pouvez-vous nous en dire
davantage sur le plateau ?
Le Main Event sera une confrontation très attendue que tous les promoteurs de muay thaï souhaitaient mettre sur pied.
Nous avons réussi à mettre le grappin dessus. Elle opposera le champion du monde Daniel Sam, célèbre tombeur de Patrice Quarteron, au phénomène belge Yassine Boughanem. Si on connaît surtout son frère, Youssef Boughanem, grand champion de muay thaï, les passionnés vont aussi apprendre à connaître Yassine. Sa morphologie est trompeuse, c’est un poids lourd incroyable, champion du monde WPMF, il bat tout le monde en ce moment. Il a un coup d’œil impressionnant et une technique incroyable.
À la base, Yassine voulait rencontrer Quarteron, réputé pour ses provocations. Mais, depuis que Daniel Sam a corrigé Quarteron, il a changé de cible.

Daniel Sam, tombeur de Patrice Quarteron combattra à Levallois pour le Golden Fight.

Une grosse affiche aussi en perspective pour le co-main event…
Oui, chez les 67 kg. Vont s’affronter le Français Bobo Sacko et l’Anglais Liam Harrison. Champion du monde WPMF, Sacko est un boxeur complet, valeureux, technique, qui ne déçoit jamais et fait toujours le spectacle. Harrison, champion du monde WBC, reste le n°1 anglais. Il est efficace, rapide et redoutable, notamment grâce à ses low-kick. Un combat qui s’annonce explosif.

Au programme également un
championnat du monde…
Avec un boxeur de chez nous, du team Derek, Karim Bezzouh. Au Golden Fight, il combattra donc pour une ceinture mondiale. Il a 37 ans, c’est l’année ou jamais. On aimerait lui offrir ce cadeau pour ce qui sera certainement sa dernière saison. Il est invaincu dans sa catégorie (72 kg).

Et en prime, beaucoup d’autres
super fights…

À gauche, Karim Bezzouh du Team Derek disputera un championnat du monde.

Avec Yetkin Ozkul, une vraie machine de guerre, multiple champion du monde K1, Boxe Thaï, qui était au top, il y a trois ans.
Il signe son retour dans le muay thaï au Golden Fight. Il sera opposé au technicien Aiman Al Radhi, toujours spectaculaire. Chez les 80 kg, nous proposons un combat très attendu entre Rémy “Robocop” Vectol et Cyril Benzaquen, boxeur intelligent, très technique, double champion du monde WMF et ISKA K1. Il reste la référence dans sa catégorie. Chez les 71 kg, le généreux Mohamed Souane devra venir à bout de Kevin Renahy, un boxeur simple, honnête et doté d’une superbe mentalité.

Sans oublier le tournoi féminin
chez les 52 kg…
Avec 4 combattantes de renommée mondiale dont la Française Myriame Djedidi. Nous débuterons ce Golden Fight par les deux demi-finales.

Comment définiriez-vous cet
événement ?
Il s’agit du plus grand rendez-vous de muay thaï en France. Nous avons décidé de l’inscrire dans la plus pure tradition du muay thaï, avec 5 rounds de 3 mn. Il y aura bien sûr les Ram Muay (NDLR : danse rituelle pour éloigner les mauvais esprits) avant l’affrontement, et la musique traditionnelle thaïlandaise durant le combat. Ce gala devrait être un grand succès ! Sur le papier, en tout cas, tout y est !

DESJARDINS, LA BIO !
Champion de France de karaté et sélectionné chez les Bleus, Antoine Desjardins a débuté chez les Yamatsuki de Roger Paschy.
Sur les conseils de ce dernier, il change rapidement de voie et choisi le full contact, discipline dans laquelle il remporte la coupe de France Junior et devient également champion de France. Après un voyage de son mentor en Thaïlande au début des années 80, il se lance dans la boxe thaïlandaise.
Également sous la houlette de Paschy, René Desjardins, son frère, s’adjuge le titre européen. Antoine, quant à lui, remporte le titre national. Ils sont les précurseurs de la boxe thaïlandaise en France. Quelques années après une grave blessure, il raccroche les gants, mais ne quitte pas le monde du muay thaï, puisqu’en 1984, il ouvre avec son frère le Derek Boxing Club, à La Courneuve. Un club qui deviendra la référence française, élu même meilleur club d’Europe à deux reprises ! Il formera entre autres des champions tels que Dida Diafat, Stéphane Nikiéma, ou encore Jaïd Seddak. Associé à Léon Mendy, Lahcene Brigui et Arnold Mansilla, Antoine organise aujourd’hui le Golden Fight, le plus grand événement de muay thaï en France.

 

Renseignements et billetterie
www.ville-levallois.fr
www.levallois-sporting-club.fr
06 51 16 38 06
Golden Fight

Partager.

A propos de l'auteur

La Rédaction d'Info Levallois exerce au sein de la Direction de la Communication de la Ville de Levallois. Toute l'équipe a un seul objectif, vous informer tout au long de l'année de l'actualité levalloisienne, et ce, dans tous les domaines.

Comments are closed.