Collège Danton Champion de France UNSS – Épée

0

De la tête et des épaules…

Quatre ans après son dernier sacre, le Collège Danton est redevenu champion de France UNSS à l’épée. Retour sur la performance réalisée par quatre Levalloisiens de 3ème, Clara Poulain, Maxence Godefroy, Aurélien Luneau, sans oublier Romain Demont qui s’est illustré dans son rôle de jeune officiel.
Par Maxime Douté

Du 21 au 23 mars dernier, le Creps de Vichy accueillait le championnat de France UNSS.
Une compétition annuelle qui récompense le meilleur collège de France à l’épée. Treize équipes, préalablement championnes inter-académiques, étaient qualifiées.
Fidèle au rendez-vous, la section sportive du Collège Danton représentait une nouvelle fois Levallois. Le groupe composé de Clara Poulain, Maxence Godefroy, Aurélien Luneau et Romain Demont était accompagné de Christophe Figuès, professeur d’EPS au collège et de Brigitte Benon, maître d’armes du LSC, référent Escrime à Danton. L’équipe, mixte comme l’exige le règlement, devait également compter dans ses rangs un jeune arbitre évalué durant la compétition.
C’est Romain Demont qui allait brillamment s’acquitter de cette mission pour l’établissement levalloisien. Champions de France UNSS en 2013, 3èmes en 2014 et 2016, les élèves du Collège Danton ressentent, malgré eux, l’obligation constante de défendre un certain statut sur le plan national. Et les performances réalisées par Clara, Maxence et Aurélien cette année n’en sont que plus admirables. Le tournoi a débuté par un tour de poule unique qui regroupait les 13 équipes.
Toutes se sont rencontrées une fois. Au terme de ces 12 matchs, qui se déroulaient sur 12 touches, en trois tiers-temps de 3 minutes chacun, Danton réalise un sans faute avec 12 victoires et se classe 1er de la poule.

DANTON RETROUVE LA TÊTE !
Si cette poule unique ne donnait lieu à aucune élimination, elle permettait aux trois premiers d’être exempts de huitièmes de finale et de bénéficier d’un tableau plus clément pour la suite de la compétition. En quarts de finale, les matchs se déroulent désormais sur 15 touches.
Le collège Danton est opposé à un collège de Périgueux. “Nous menons 14-8, explique Brigitte, dans le dernier relais effectué par Maxence.
Nous n’avons besoin que d’une touche. Mais le tireur de Périgueux remonte à 14-14. Un exploit qu’il avait déjà réalisé pour qualifier son équipe lors du tour précédent. La tension monte. Au final, Maxence parvient avec une touche “raccroc” à nous faire passer en demi-finale”.
Dans le dernier carré, Danton s’impose sans trembler 15-11 face à l’établissement Louis-Pasteur de Caen. En finale, Clara, Aurélien et Maxence ne laisseront pas le temps d’y croire aux tireurs de collège Albert Chatelet de Douai 15-5.

ÉTAT D’ESPRIT IRRÉPROCHABLE
Ancienne championne du monde à l’épée, Brigitte Benon savoure ce 4ème titre de champion UNSS depuis qu’elle est référente Escrime à Danton. Elle lui confère même une saveur particulière :
“La performance est d’autant plus grande que nous ne partions pas forcément favoris. Mais, l’équipe a été exemplaire avec un état d’esprit irréprochable et une solidarité à toute épreuve. Chacun a apporté sa touche. Le calme et la bonne gestion des émotions d’Aurélien auront été déterminants, au même titre que la fougue de Maxence. Clara n’a pas perdu un match, alors qu’elle n’avait repris l’épée qu’en janvier à cause d’une blessure. C’est aussi un beau clin d’oeil de l’histoire, car elle est championne de France 8 ans après son frère Maxime, avec le même collège Danton”. Sur le podium, ils ont montré leur trophée aux camarades et il en valait bien la peine…

Partager.

A propos de l'auteur

La Rédaction d'Info Levallois exerce au sein de la Direction de la Communication de la Ville de Levallois. Toute l'équipe a un seul objectif, vous informer tout au long de l'année de l'actualité levalloisienne, et ce, dans tous les domaines.

Comments are closed.