Cimetière municipal

0

Une application pour honorer les soldats Morts pour la France

En partenariat avec le Souvenir Français, la Municipalité
de Levallois a souhaité mettre en place un parcours mémoriel, par l’intermédiaire d’une application informatique. Il permettra de géolocaliser la sépulture et de connaître la vie des soldats Morts pour la France et reposant au sein du cimetière municipal.

L’objectif de ce parcours mémoriel, souhaité par la Municipalité, est de perpétuer et honorer la mémoire des Levalloisiens Morts pour la France, tout en valorisant le cimetière municipal, lieu d’histoire et de mémoire.
Ce projet s’inscrit dans le cadre des célébrations nationales du Centenaire de la Première Guerre mondiale, qui auront lieu cette année.

UN PROJET INNOVANT
Dans le cadre de ce Centenaire, l’association Le Souvenir Français a mis en œuvre une démarche de sauvegarde et de mise en valeur des tombes familiales des Morts pour la France. Elle a donc lancé, au niveau national, une application, téléchargeable gratuitement, de géolocalisation de ces tombes dans le cadre de l’opération MémoiredHomme.
Devant chaque tombe concernée, le visiteur découvrira sur l’application et grâce à une fiche biographique, le destin d’un combattant Mort pour la France.
L’application permettra également de visualiser en mode carte et satellite chaque sépulture, de les repérer grâce à la réalité augmentée et de découvrir divers contenus, vidéos, sons, textes, photos, objets 3D.

Mais la Municipalité de Levallois, sous l’impulsion du Général Christian Mortel, Adjoint au Maire aux Associations et aux Anciens combattants, a souhaité aller plus loin en étendant l’usage de l’application à l’ensemble des monuments ou lieux du cimetière municipal évoquant tous les autres conflits. Le parcours mémoriel de Levallois évoquera donc les tombes familiales de soldats Morts pour la France, le monument commémoratif aux soldats Morts pour la France et sa crypte,
le carrémilitaire français, le carré militaire britannique, les tombes de militaires ayant particulièrement bien servi leur pays. Afin de promouvoir ce projet, la Municipalité a en outre présenté une demande de labellisation auprès de la Mission du Centenaire 14-18, obtenue fin décembre 2017.
Ce label Centenaire officiel permet de distinguer les projets les plus innovants, de figurer sur le programme national officiel des commémorations du Centenaire et d’être également éligible à un financement.

PARTENARIAT AVEC LE SOUVENIR FRANÇAIS
Au nom de la Ville, le 20 décembre dernier en l’Hôtel de Ville, le Maire a signé avec l’association Le Souvenir Français une convention de partenariat.
Elle prévoit tout d’abord la création d’une Garde au drapeau, confié par le Souvenir Français au Conseil Communal des Jeunes de Levallois, en l’occurrence un drapeau Rhin et Danube, conservé à la Maison du Combattant, 4 rue Camille-Pelletan. La Garde au drapeau participera chaque année aux cérémonies commémoratives de Levallois, notamment celles du 8 Mai et du 11 Novembre.
Par ailleurs, Le Souvenir Français a soutenu le projet levalloisien de parcours mémoriel, notamment en autorisant le développement, avec la société FETTLE, d’une application de géolocalisation dédiée à Levallois.
En parallèle, l’équipe du cimetière, dirigée par Isabelle Prigent, a engagé un travail de recherche des concessions comportant un Mort pour la France afin de contacter et d’obtenir des ayants droits l’autorisation de géolocaliser les tombes, mais aussi de collecter des archives familiales sur ces soldats. Les vidéos, elles, seront réalisées par la Direction de la Communication de la Ville.

L’IMPLICATION DES JEUNES LEVALLOISIENS
Le Conseil Communal des Jeunes est d’ailleurs sollicité sur la partie technique de ce projet. À partir d’un outil de géolocalisation, les jeunes élus levalloisiens vont recueillir in situ les coordonnées GPS de chacune des tombes sélectionnées et des monuments. Ce travail primordial permettra de signaler par une icône tricolore les emplacement sur la carte du cimetière.
Enfin, Terence Clarke, Principal du collège Louis-Blériot, a souhaité pouvoir associer une classe de 4éme pour travailler sur ce projet. La classe de 4ème 5 et l’un de ses enseignants, Jean-Noël Jourdan, vont rédiger les biographies de dix soldats, qui pourront être consultées depuis l’application MémoiredHomme.
Les élèves, répartis en groupe, travailleront à partir des documents collectés auprès des familles, des Archives municipales, dirigées par Xavier Théret, sélectionnées ou provenant d’institutions publiques (Ministère de la Défense, Archives nationales…) et feront un travail d’analyse et de mise en perspective des documents pour rédiger une biographie.
Un véritable devoir de mémoire.

Partager.

A propos de l'auteur

La Rédaction d'Info Levallois exerce au sein de la Direction de la Communication de la Ville de Levallois. Toute l'équipe a un seul objectif, vous informer tout au long de l'année de l'actualité levalloisienne, et ce, dans tous les domaines.

Comments are closed.