ACTIONS D’ÉLUS

0

Bertrand Percie du Sert, Jean-Yves Cavallini, Adjoints au Maire

Les Levalloisiens les rencontrent chaque jour dans la ville… Ils et elles sont les Adjoint(e)s au Maire. Chacun(e) assume les responsabilités spécifiques que leur a confiées le Maire, par délégation  et ils (elles) sont l’exécutif  du Conseil municipal. À ce titre, ils (elles) définissent des objectifs, gèrent le budget de leur domaine d’intervention, règlent les multiples problèmes matériels quotidiens avec les services municipaux, reçoivent les Levalloisiens, assurent des astreintes … et souhaitent du fond du coeur mille ans de bonheur aux jeunes mariés qu’ils unissent ! Bref, outre leurs obligations professionnelles personnelles, ils sont chaque jour sur le terrain, tôt le matin, tard le soir, le dimanche et les jours fériés, au service de l’ensemble des Levalloisiens. Au fil des mois, Info Levallois  les présente, chacun avec sa personnalité, ses missions et ses priorités.
Bertrand Percie du Sert.  Adjoint au Maire délégué à la Sécurité publique et à la Police municipale. Président du Levallois Sporting Club. Conseiller territorial de Paris Ouest La Défense (POLD). 64 ans, 5 enfants, chef d’entreprise.
Jean-Yves Cavallini. Adjoint au Maire délégué au Développement économique, à l’Emploi et aux Relations internationales. Président du Groupe de la Majorité municipale, Rassemblement Pour Levallois, Les Républicains, UDI, PCD. Conseiller territorial de Paris Ouest La Défense (POLD). 70 ans, 4 enfants, avocat.

BERTRAND PERCIE DU SERT

LA SÉCURITÉ… LA PRIORITÉ !
La sécurité des Levalloisiens a toujours été une priorité absolue pour notre Maire, Patrick Balkany, le premier à avoir créé, dans les années 1980, malgré, alors, de très virulentes critiques, une Police Municipale armée et un réseau de vidéoprotection sur toute la ville.
Les Levalloisiens, eux, ont immédiatement compris que la protection de leurs biens et de leurs personnes était la condition première et incontournable de leur confort de vie à Levallois et ils ont massivement soutenu ces initiatives.
Au fil du temps et des événements, hélas tragiques, nous ne pouvons que nous féliciter de l’esprit d’anticipation de notre Maire !
En effet, le fait marquant de cette première moitié de mandat est incontestablement la participation active au Plan Vigipiratedes 67 femmes et hommes de notre Police Municipale, en lien avec la Police Nationale et l’Armée, ce qui a nécessité une mobilisation constante. Les lieux, dits sensibles, ont bénéficié d’une protection spécifique, soit avec une présence statique soit avec de nombreuses rondes de nos agents, notamment aux abords des crèches, écoles, collèges, lycée, centres de loisirs, lieux de culte, centre commercial So Ouest…
À l’occasion des événements organisés par la Municipalité, Fêtes de l’Été et de Noël, vide-greniers… nous avons été parmi les premiers à positionner des véhiculeslourds et des Glissières en Béton Armé(GBA) pour protéger les visiteurs.

Une Police Municipale bien équipée
Pour que notre Police Municipale soit efficace, il est évident qu’elle doit être bien équipée, ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas de la Police Nationale, car comment demander à des femmes et des hommes de veiller à la sécurité de leurs concitoyens sans qu’eux-mêmes soient protégés, d’autant plus à l’instant où ils deviennent des cibles privilégiées ?
Nous avons donc, outre ce dont ils disposaient déjà, arme, gilet pare-balles, bombe lacrymogène… doté nos policiers municipaux, de boucliers, de casques, de bâtons téléscopiques de défense remplaçant les anciennes matraques, mais aussi de caméras-piétons leur permettant de filmer leurs interventions. Comme nos Policiers municipaux, nos 54 Agents de Surveillance de la Voie Publique (ASVP) ont également été équipés de gilets pare-balles.
Toujours pour une meilleure sécurité de nos policiers, le parc radio a été renouvelé avec des appareils permettant la géolocalisation de l’agent et, donc, une plus grande réactivité d’intervention.

La vidéo-protection, dernière génération
Côté vidéo-protection, la priorité a été donnée à la performance avec le renouvellement de l’ensemble des caméras et la mise en place de 11 caméras supplémentaires.
Sans compter le millier de caméras installées dans les parkings municipaux, la ville est aujourd’hui équipée de 85 caméras numériques, une très forte concentration sur un territoire aussi petit. Elles ont désormais toutes une qualité d’images HD. Cette Haute Définition permet la lecture des plaques minéralogiques et la mise en place progressive de la vidéo-verbalisation.
Enfin, le Centre de Surveillance Urbaine (CSU), PC de la Police Municipale qui reçoit, 24/24h et en direct toutes les images, bénéficie d’un nouveau mur d’images pour atteindre une qualité optimale permettant une restitution parfaite, de jour comme de nuit. Ce nouvel équipement a permis une très nette amélioration du taux de relecture positive, participant ainsi à l’accélération des enquêtes de la Police Judiciaire. Des mesures spécifiques Au-delà des dispositifs humains et techniques, il y a aussi le sentiment d’insécurité que peuvent ressentir les Levalloisiens, notamment en raison de bagarres entre jeunes (venus souvent de communes voisines) ou de rassemblements nocturnes, de plus en plus fréquents. Notre Maire, Patrick Balkany, nous a donc demandé de prendre des mesures très spécifiques.
D’abord, la création d’un Groupe de Sécurité et d’Intervention, dit GSI, qui compte 8 agents spécialement formés pour disperser les rassemblements bruyants, lutter contre les nuisances nocturnes et traquer les éventuels délinquants. Ils sont présents 7 jours sur 7, de 16 heures à minuit et jusqu’à 2 heures du matin le week-end.Ensuite, à la demande des habitants de ces immeubles, nous avons procédé à la résidentialisation de la rue Youri Gagarine avec un portail équipé d’un code d’accès et sécurisé l’accès à l’îlot Deguingand.

Des missions très diverses
Mais, la Police Municipale au service des Levalloisiens, ce sont également, au quotidien, de multiples missions très diverses, souvent en lien avec la Police Nationale avec laquelle les relations sont optimales grâce à de nombreuses réunions régulières.
Les Points écoles pour sécuriser l’accès des enfants, à chaque entrée ou sortie. Mais aussi, la participation de nos policiers municipaux aux exercices de PPMS (Plan Particulier de Mise en Sécurité) dans tous les établissements scolaires. Mais encore, la formation à la Prévention routière de nos jeunes Levalloisiens, plus 5 000 élèves de la maternelle au CM2. Autre tâche de la Police Municipale, la fermeture et l’ouverture des parcs et jardins, toujours plus nombreux, ce dont on ne peut que se féliciter !  Enfin, la Police Municipale  participe aux Commissions de sécurité  de tous les équipements recevant du public, procède aux enquêtes d’hygiène dans les commerces de bouche et aux constats de logements insalubres…

Stationnement et circulation
La sécurité, dans une ville, c’est également une circulation fluide et des stationnements qui ne soient ni gênants pour les services de sécurité, ni pénalisants pour les piétons… et la Police Municipale est à l’oeuvre chaque jour pour y veiller !
Outre les 21 parkings municipaux souterrains avec leur 8 048 places, gérés par Levaparc, le stationnement en surface propose plus de 3 600 stationnements avec, récemment 265 places supplémentaires pour les voitures et 200 places pour les 2 roues.
La mise en circulation d’un camion fourrière municipal avec un Agent de Surveillance de la Voie Publique (ASVP) à bord, dédié à cette tâche, permet une meilleure réactivité, plus particulièrement pour l’enlèvement des véhicules gênants, occupant notamment les places de livraisons.
Compte tenu du nombre important d’emménagements ou de déménagements dans la ville, nous avons également souhaité en améliorer les conditions de stationnement et de sécurité. Ainsi, une très simple démarche sur Internet permet de réserver son emplacement, un arrêté municipal est affiché et permet aux déménageurs de se garer, sans gêner la circulation, devant le lieu de chargement ou de déchargement.
Enfin, depuis le 1er janvier 2018, la dépénalisation du non-paiement de stationnement et la mise en place du Forfait de Post stationnement (FSP) établi par chaque Municipalité, a généré le  renouvellement des terminaux de verbalisation pour nos agents, mais également l’acquisition d’un véhicule électrique, spécifiquement dédié à la gestion du stationnement payant et équipé d’une rampe de Lecture Automatique de Plaques d’Immatriculation (LAPI). En résumé, la sécurité de tous et, plus encore, le sentiment de protection des habitants réclame au quotidien des dispositifs multiformes, permanents mais réactifs, technologiques mais surtout humains…  C’est ce que, sous l’impulsion de notre Maire, Patrick Balkany, nous nous employons à faire, avec efficacité, au service des Levalloisiens !”.

 

JEAN-YVES CAVALLINI

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE… NOUVEAUX RECORDS À LEVALLOIS !

Depuis la création de la commune, la vie de Levallois a toujours été rythmée par son activité économique. Aujourd’hui plus que jamais et malgré un contexte national défavorable, Levallois atteint de nouveaux records avec plus de 10 300 entreprises actives, dont 1 400 ont été créées en 2016. Ces entreprises génèrent plus de 65 000 postes salariés, soit autant que d’habitants de la commune. Le tissu économique levalloisien est en ce sens exemplaire. Il concentre plus de 170 emplois pour 100 actifs. Près de 25 % des Levalloisiens y exercent leur activité professionnelle. Plus important encore, le taux de chômage des Levalloisiens est inférieur à la moyenne et ce quelle que soit l’échelle observée, nationale, régionale ou départementale.

Une attractivité renouvelée
Ces résultats témoignent d’une attractivité aussi forte que renouvelée. Levallois réunit des initiatives detous ordres. Levallois suscite l’envie d’entreprendre.
Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Selon l’INSEE, en 2017, il n’y a jamais eu autant de créations d’entreprises en une seule année, la deuxième meilleure performance immobilière de la décennie, avec près de 100 000m2 de bureaux commercialisés.
Résultat tangible, Levallois est désormais la troisième localisation la plus prisée des Hauts-de-Seine, derrière La Défense, en concentrant presque 10 % des recherches immobilières.
C’est une prouesse pour un territoire réduit de 2,5 km2 ! Les récentes installations des multinationales BNP Paribas Personal Finance, Lagardère Active ou L’Oréal, sont des signaux forts qui confirment et renforcent les attraits économiques de notre ville.

Une vie locale active
Mais, derrière ces grandes enseignes et ces belles statistiques, en ma qualité d’élu je vois surtout ces femmes et ces hommes, levalloisiens ou non, qui constituent les forces vives de notre commune. Chaque année, je rencontre plus de 3 000 salariés, créateurs et dirigeants d’entreprises participant aux rendez-vous économiques proposés par notre Direction municipale des Affaires économiques.
Chaque année, nos Services municipaux de l’Emploi et de l’Insertion professionnelle accompagnent et épaulent, à travers plus 3 700 entretiens, des candidats à l’emploi, de tous profils, jeunes ou seniors.
Ainsi, notre ville est active et sa vie locale, commerçante notamment, jouit d’une heureuse effervescence qui anime à toute heure nos quartiers.

La Métropole, Des orientations hasardeuses
Mais, hélas dirais-je, aujourd’hui nous ne sommes plus les seuls maîtres à bord du navire Levallois. Les nouveaux découpages territoriaux ont créé la Métropole du Grand Paris (MGP), constituée de Paris et de 123 communes (dont Levallois) groupées en 12 Territoires, le tout s’ajoutant aux Départements et à la Région.
La Métropole ne simplifie pas le fameux millefeuilles administratif, au contraire ! Elle détricote notre compétence économique et nous sommes désormais dépendants, un peu plus chaque jour, d’orientations hasardeuses et dénuées d’actions utiles.
Cela fera bientôt deux ans que subissons des ponctions financières aussi lourdes que pénalisantes, détruisant les fruits de nos efforts et cassant notre dynamique.
Que cela signifie-t-il concrètement ?
À Levallois, les bases fiscales des contributions des entreprises ont augmenté de plus de 10 %. Or, nous n’en percevrons rien. Avec la Métropole, le développement des uns se crée au détriment de celui des autres. Et nous en payerons encore malheureusement le tribut dans les années à venir.”

L’EMPLOI À LEVALLOIS
65 247 postes salariés.
23,8 % Levalloisiens travaillent à Levallois.
40 % d’emplois stratégiques.
10 350 établissements actifs (plus de 4 000 au km2).
143 enseignes pour 10 000 habitants.
909 entreprises artisanales.
98 603 m2 commercialisés au quatrième trimestre 2017 (2ème meilleure performance de la décennie).
171 emplois pour 100 actifs.

Partager.

A propos de l'auteur

La Rédaction d'Info Levallois exerce au sein de la Direction de la Communication de la Ville de Levallois. Toute l'équipe a un seul objectif, vous informer tout au long de l'année de l'actualité levalloisienne, et ce, dans tous les domaines.

Comments are closed.

https://www.caviarbase.com http://www.simondeli.com http://www.weeklyleak.com replica handbags replica handbags hermes replica replica bags replica handbags replica hermes https://www.9replicabag.com replica bags replica handbags http://nwaedd.org replica hermes hermes replica hermes replica replica hermes http://www.gretel-killeen.com yeti cups cheap yeti cups