ACTIONS D’ÉLUS

0

Danièle Dussaussois, Frédéric Robert,
Adjoints au Maire

Les Levalloisiens les rencontrent chaque jour dans la ville… Ils et elles sont les Adjoint(e)s au Maire. Chacun(e) assume les responsabilités spécifiques que leur a confiées le Maire, par délégation et ils (elles) sont l’exécutif du Conseil municipal. À ce titre, ils (elles) définissent des objectifs, gèrent le budget de leur domaine d’intervention, règlent les multiples problèmes matériels quotidiens avec les services municipaux, reçoivent les Levalloisiens, assurent des astreintes… et souhaitent du fond du coeur mille ans de bonheur aux jeunes mariés qu’ils unissent !
Bref, outre leurs obligations professionnelles et familiales, ils sont chaque jour sur le terrain, tôt le matin, tard le soir, le dimanche et les jours fériés, au service de l’ensemble des Levalloisiens. Au fil des mois, Info Levallois  les présente, chacun avec sa personnalité, ses missions et ses priorités.
Danièle Dussaussois. Adjoint au Maire délégué à la Famille et à la Petite Enfance. Retraitée. 3 enfants, 3 petits-enfants.
Frédéric Robert. Adjoint au Maire délégué au Numérique, Innovation, Systèmes d’information et relations avec les Cultes. Cadre Financier dans un grand groupe industriel français. 51 ans. Marié, 2 enfants

LE BIEN-ÊTRE DES JEUNES ENFANTS !
Accueillir dans les meilleures conditions possibles les petits Levalloisiens dans nos structures municipales de la Petite enfance, a toujours été et reste une priorité absolue de notre Maire, Patrick Balkany et de notre Majorité municipale. La Ville possède et gère, avec du personnel spécialisé, 19 équipements de la Petite enfance, répartis sur l’ensemble de la commune et agréés par la CAF.
Nous disposons donc de 966 berceaux répartis en trois tranches d’âge, les bébés, jusqu’à 1 an, les moyens, de 1 à 2 ans et les grands, de 2 à 3 ans. Et, hélas, malgré un nombre de berceaux quatre fois supérieur à la moyenne nationale, nous ne pouvons répondre à toutes les demandes, tant sont nombreux les enfants à Levallois !
Dans nos crèches, grâce au professionnalisme des agents municipaux, tout est mis en oeuvre pour développer l’éveil des enfants, assurer leur sécurité et leur bien-être. Chez les plus petits, la journée est, bien évidemment, surtout consacrée au pouponnage. La deuxième année de crèche est celle de la découverte des manipulations, des jeux d’identification, du début du langage et de la marche. Chez les grands, enfin, dernière étape avant l’école maternelle, il s’agit pour chaque enfant de gagner en autonomie (il faut être propre à l’école !) et d’apprendre à vivre en collectivité. Parallèlement, pour développer l’éveil et l’imaginaire des plus grands, nous avons instauré un partenariat avec la Médiathèque de Levallois, les bibliothécaires se rendant dans les crèches pour raconter aux enfants des histoires toujours très appréciées. Enfin, le festival levalloisien de courts-métrages, Ptit Clap, propose chaque année des films d’animations choisis avec la plus grande attention qui font la joie des enfants et de leurs parents.

À l’écoute des parents
Bien souvent, lorsque de jeunes parents décident de résider à Levallois, leur premier contact avec notre commune est la Direction de la Petite enfance ou celle de la Vie scolaire et périscolaire. Les anciens bureaux de l’Hôtel de Ville étant trop exigus et peu pratiques d’accès pour une flottille de poussettes, les parents sont désormais accueillis 57 rue Gabriel-Péri, à deux pas du Parc de la Planchette, dans de nouveaux locaux plus vastes, plus conviviaux et de plain-pied.
Par ailleurs, la dématérialisation,  depuis plusieurs années dans notre ville qui a pris de l’avance en ce domaine, permet aux familles d’effectuer en ligne toutes les démarches (dossier d’inscription, envoi de documents, rendez-vous…) sans avoir à se déplacer. Une Newsletter est régulièrement adressée aux familles, ce format de communication permettant de donner toujours plus rapidement des informations générales ou spécifiques. Paramètre non négligeable pour les parents, l’application de la PSU (Prestation de Service Unique), permet d’établir pour chaque famille un contrat annuel en fonction de ses besoins réels de garde, les parents déterminant, en début d’année, le nombre d’heures qui leur est nécessaire, ce qui permet de les facturer en conséquence et non plus, comme auparavant, sur la base d’un forfait.
Ce dispositif à la carte , permet aussi d’accueillir occasionnellement des enfants supplémentaires sur ces plages horaires libérées, opportunité dont 102 familles levalloisiennes ont bénéficié cette année, soit pour pallier une situation d’urgence soit pour trouver plus sereinement un mode de garde complémentaire. Enfin, le RAM (Relais des Assistantes Maternelles)  est un véritable trait d’union entre les parents et les Assistantes maternelles indépendantes auxquelles ils confient leur(s) enfants(s). Le RAM propose un lieu de rencontres convivial, des échanges, mais, surtout, des activités en commun (jeux et ateliers d’éveil), proposées aux enfants pour qu’ils s’accoutument à la vie en collectivité.
Le Relais  informe également les parents et les assistantes maternelles de leurs droits et obligations respectifs et des formations.

L’intégration des enfants handicapés
L’intégration des enfants porteurs de handicap, qui nécessitent des soins et un accueil spécifiques, est une volonté particulièrement forte de notre équipe municipale. Lorsqu’un bébé présentant un handicap est accueilli dans une crèche, l’équipe pédagogique construit alors un projet individualisé, adapté à ses acquis, lui permettant de s’intégrer au groupe. Ces enfants nécessitent parfois un accueil plus long dans une structure de la Petite enfance avant d’envisager de rejoindre l’école et, particularité levalloisienne, nous proposons fréquemment aux familles concernées d’accueillir leur enfant une, voire deux années de plus.
La Direction de la Petite enfance et moimême avons présenté un projet d’accueil spécifique des enfants porteurs de handicap à la CAF.
Ce projet a été retenu et donnera lieu à la signature d’une convention d’aide au financement, signée par le Maire et votée au Conseil Municipal.

Jardins de découvertes, Jardins d’enfants
Les Jardins de découvertes  sont une formule municipale, totalement inédite d’accueil, entièrement conçue à Levallois et, depuis, adoptée par nombre de communes. Les Jardins de découvertes  reçoivent, quatre jours par semaine (lundi, mardi, jeudi, vendredi et hors vacances scolaires), des enfants de 2 à 3 ans dans les locaux des Centres de loisirs Alfred-de-Musset et Louis-Pasteur, inoccupés par les écoliers pendant le temps scolaire.
Les Jardins de découvertes  se veulent être une vraie passerelle  entre l’accueil de la Petite enfance et celui de l’école qui déconcerte, voire davantage, nombre d’enfants de 3 ans. Les enfants, qui déjeunent avec les écoliers, s’habituent à l’univers de l’école, encadrés par une Directrice éducatrice de jeunes enfants, des Auxiliaires de puériculture et des animateurs de Centres de loisirs ayant suivi une formation spécialisée. Les Jardins d’enfants  municipaux , eux, reçoivent, dans des locaux spécifiques, des enfants de vingt mois à 3 ans et, sont également des équipements municipaux intermédiaires entre la crèche et l’école, avec, chaque année, une rentrée  en septembre.
Est-il besoin de dire combien la délégation que m’a confiée le Maire, celle de veiller sur les plus jeunes Levalloisiens, est une mission, certes très prenante, mais combien passionnante ? Je les vois grandir heureux et c’est une immense joie que je partage avec ma collègue et amie Isabelle Balkany, qui prend le relais lorsqu’ils entrent à l’école !”

 

FRÉDÉRIC ROBERT

LES TECHNOLOGIES AU SERVICE DES LEVALLOISIENS
“Si Levallois a obtenu, en 2014, dès sa première participation au concours des Villes Internet, le label 4@, puis en 2015 le label 5@, distinction maximale, qu’elle a depuis toujours gardée (alors que d’autres collectivités l’ont perdue), ce n’est pas par hasard.
C’est le fruit d’une stratégie numérique, initiée bien auparavant, c’est surtout le résultat de plusieurs intuitions gagnantes dans ce domaine de notre Maire, Patrick Balkany, depuis sa première élection en 1983. En effet, dès la fin des années 80, première décision du Maire qui, insatisfait du Syndicat qui gère alors l’informatique mutualisée de plusieurs communes, dont Levallois, décide d’internaliser l’informatique. C’est ainsi que, dès lors, les services municipaux levalloisiens sont dotés, bien avant la quasi-totalité des villes, d’applications métiers, créées sur mesure, répondant exactement à leurs besoins.
À la fin des années 1990, Internet se développe. Très rapidement, la messagerie interne de la Ville s’étend à tous les agents municipaux et, contrairement à de nombreuses villes, Levallois propose un site Internet completEn même temps, notre Maire, avec une autre intuition gagnante, perçoit alors le potentiel de la fibre optique et lance aux services municipaux (Service Informatique et Services Techniques) un nouveau défi, celui de déployer un réseau municipal de fibres. La densité de notre ville et ses égouts visitables offrent un contexte optimal et les premiers raccordements sont réalisés dès la fin 1999, suscitant la stupéfaction, voire l’ironie de certains ! Cette fibre devient le support de la vidéo-protection, elle véhicule toute l’informatique entre les différents sites municipaux… Toutes les ressources sont centralisées via un réseau en étoile dont le coeur est l’Hôtel de Ville.

Les écoles, au coeur du numérique
Dès 2006, à la demande de ma collègue Isabelle Balkany, la Direction informatique de la Ville, pour davantage de réactivité, dédie exclusivement un technicien municipal au suivi des écoles, alors que la plupart des villes externalisent cette prestation et le regrettent amèrement.
De nombreux chantiers numériques sont lancés dans les écoles avec le déploiement progressif du Wifi dans tous les établissements (terminé en mars 2007), l’installation de Tableaux Numériques Interactifs (TNI) dans les primaires au fur et à mesure de la demande des enseignants (ayant suivi une formation spécifique), la mise en place de Classes mobiles informatiques (chariots d’ordinateurs portables)… Là encore, Levallois est très en avance sur les autres communes ! Parallèlement, la carte Lev’Abeille fait son apparition avec des bornes numériques à l’entrée de toutes les écoles.
Grâce à des pictogrammes très ludiques, les enfants peuvent confirmer leur présence aux différentes activités de la journée (Restaurant scolaire, Centre de loisirs, Études dirigées…)… et, du même coup, leurs parents peuvent être facturés à la présence réelle de l’enfant !
La Municipalité ayant commencé très tôt à numériser les écoles, nous devons suivre les évolutions… Cette année, nous allons donner davantage de puissance encore au réseau Wifi, renouveler certains ordinateurs fixes des enseignants, fournir aux écoles plusieurs centaines d’Ipad, managés à distance, refondre le réseau informatique des écoles et accompagner élèves et professeurs dans les changements que ces nouveautés induiront.
Mais, le point d’orgue de cette politique numérique destinée aux écoles est bien la mise en place, depuis septembre dernier, d’une classe numérique témoin,  la classe 5.0,  à l’école Buffon, dotée de matériels innovants et de mobiliers adaptés à l’utilisation accrue du numérique dans l’enseignement (cf. Info Levallois de novembre 2018). En 2019, plusieurs nouvelles classes 5.0,  demandées par les écoles, seront aménagées.

La simplification pour les Levalloisiens
En 2007, sous l’impulsion d’Isabelle Balkany, la Direction Informatique municipale lance le plus ample et le plus ambitieux de ses projets, la simplification, par la numérisation, des démarches des Levalloisiens aux inscriptions municipales. Toutes les bases de données familles des différents services municipaux sont fusionnées pour créer une base unique de données, le Portail Famille,  un outil  fondé sur la base d’un progiciel déjà adapté pour la Ville.
Le calendrier et le mode opératoire des inscriptions à toutes les activités, des adultes et des enfants, sont entièrement repensés. En trois ans, la procédure devient totalement numérique pour l’ensemble et, depuis lors, chaque année, de nouvelles améliorations sont apportées. En même temps, la régie municipale Levalloisirs , encore une innovation levalloisienne, est créée. Elle gère les fonctions facturation/encaissement/comptabilité, avec une facturation unique pour l’ensemble des prestations, qu’elles soient municipales ou associatives.
C’est un franc succès ! L’outil  original de Levallois est primé, copié à maintes reprises par nombre de collectivités et, même, développé et commercialisé par des fournisseurs privés…

Un service au service des autres services
Le maintien opérationnel du système informatique, son adaptation réglementaire et sa modernisation, fondamentaux pour l’ensemble des services municipaux, représentent 85 % des interventions de la Direction des Systèmes d’Informations (DSI),  nouveau nom de la Direction Informatique.
On compte en moyenne 6 000 sollicitations par an pour un parc municipal de 1 450 ordinateurs, fixes ou portables, 100 photocopieurs, 300 imprimantes, 1 200 postes téléphoniques, 320 téléphones mobiles, une centaine de Tableaux Numériques Interactifs , autant de tablettes numériques dans les écoles, 134 caméras de vidéo-protection dans les bâtiments municipaux (auxquelles s’ajoutent celles sur la voie publique et les 1 000 dans les parkings souterrains), 70 sites interconnectés par la fibre municipale…
Depuis 2014, outre son rôle de fournisseur informatique et télécom, la Direction des Systèmes d’Informations  a pris un tournant stratégique et essentiel pour assurer la sécurité du système numérique levalloisien, face à des cyberattaques  de plus en plus nombreuses et virulentes. La DSI  joue, par ailleurs, un rôle important en faisant monter en compétences les collaborateurs de la Ville, avec, depuis 2010, plus de 80 sessions annuelles de formations pour environ 200 personnes. Enfin, Levallois a été parmi les premières villes des Hauts-de-Seine à mettre en place la dématérialisation des flux  comptables voulue par l’État (2015) et elle est l’une des rares villes à pratiquer la dématérialisation des procédures de marchés publics  de bout en bout (2017/2018).

Économies de fonctionnement
Dans un contexte budgétaire financier fortement contraint par le gouvernement actuel, la DSI maintient, développe et améliore les outils existants tout en participant à l’effort budgétaire de la Ville. Les infrastructures sont régulièrement renouvelées et renforcées, évitant les pannes et défaillances et permettant, par là-même, des économies d’échelle. Un nouveau réseau informatique (2017) et un nouveau système de téléphonie (2018) ont été déployés, un site de secours des installations informatiques a été créé au Conservatoire Maurice-Ravel (2016-2018), depuis la rentrée scolaire de septembre 2018, la Ville teste un nouveau prototype de bornes de pointage des cartes Lev’Abeille… Déployé depuis 1999, le réseau municipal de fibres optiques offre un confort optimal d’utilisation pour des coûts de maintenance quasi-nuls. Tous les équipements municipaux y sont donc désormais raccordés et, en 2016, une boucle optique  a été spécifiquement dédiée à la vidéo-protection, ce qui permet d’obtenir des images Haute Définition avec un niveau de disponibilité maximum. L’équipe de la DSI  aide également les autres services municipaux à identifier les sources d’efficience, par l’usage accru du numérique et/ou de changements organisationnels, dans un contexte où certains collaborateurs partant à la retraite ne sont pas remplacés.
De nombreux chantiers ont été entrepris pour générer des g ains humains, économiques, écologiques  ou environnementaux. Ainsi, pour exemples, depuis 2015, les séances du Conseil Municipal sont entièrement dématérialisées, des parapheurs numériques assurent les circuits des bons de commande (2017) et des courriers (2018) ou le renouvellement total des outils de verbalisation électronique (2018), ont permis de réduire drastiquement la consommation de papier dans les services municipaux.

Un travail de l’ombre
Enfin, la DSI oeuvre surtout à faciliter au quotidien les démarches administratives des Levalloisiens et leurs rapports avec les services municipaux et je souhaite profiter de ces quelques lignes pour remercier Nordine Benyoub, Directeur des Systèmes d’Informations et son équipe, ainsi que ma collègue Fabienne Delhoume, Conseiller municipal délégué au Numérique, pour le travail de l’ombre qu’ils effectuent au service des Levalloisiens !
Avec cet objectif, plusieurs axes d’amélioration ou de développement ont été initiés, dont voici quelques exemples… Le recours quasi-systématique aux téléservices et aux télé-procédures, optionnels, préconisés ou obligatoires, le nombre d’e-services mis à disposition depuis le site Internet de la Ville ayant ainsi connu une très forte croissance depuis 2015… L’amélioration continue du Portail Famille, pour les pré-inscriptions (95 % sont réalisées en ligne) et la facilitation des démarches. En 2017, l’accent a été mis sur l’e-mailing pour diminuer drastiquement les courriers et procédures papier (actualisation des revenus, inscriptions scolaires…)… La Communication institutionnelle de la Ville a été largement digitalisée, site de la Ville, panneaux d’affichage électroniques, application Levallois et Moi, profils de la Ville sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Flicker…)… La refonte technique du portail de la Médiathèque (2017) avec de nouveaux services en ligne (musique, langues, jeux, livres, Arte VOD, médias avec 112 000 articles consultés/an, recherche, réservation, blogs avec 48 000 consultations en 2017) ou l’accès Internet pour des consultations ou des réservations (8 000 réservations en 2017)…

Partager.

A propos de l'auteur

La Rédaction d'Info Levallois exerce au sein de la Direction de la Communication de la Ville de Levallois. Toute l'équipe a un seul objectif, vous informer tout au long de l'année de l'actualité levalloisienne, et ce, dans tous les domaines.

Comments are closed.

http://www.thedreampainter.com hermes replica http://www.simondeli.com http://www.weeklyleak.com replica handbags hermes replica http://www.transglobalcm.com hermes replica https://www.9replicabag.com replica bags replica handbags http://www.fasc.net replica hermes hermes replica https://www.9replicabag.com replica bags replica handbags hermes replica replica hermes http://www.gretel-killeen.com yeti cups cheap yeti cups