À CŒUR OUVERT

0

Le pilier de la création !

Recrue estivale des Levallois Metropolitans, le meneur de jeu David Michineau réalise un très bon début de saison. Drafté en 2016 par les Pelicans de la Nouvelle-Orléans, il est transféré aux Clippers de Los Angeles, avant de rentrer en France pour s’aguerrir. Au coeur de la création, ce grand espoir du basket français peut également évoluer au poste d’arrière. Il s’est livré à cœur ouvert pour Info Levallois.
Propos recueillis par Maxime Douté.

David, ta première pensée le matin ?
Je pense à Dieu et le remercie de me donner la chance de vivre une nouvelle journée.
La dernière avant de t’endormir ?
Elle est pour lui aussi !
Qu’est-ce qui te rend de bonne humeur ?
Le fait de savoir où je veux aller.
Et de mauvaise humeur ?
Je suis rarement de mauvaise humeur. Quand il y a des jours moins bons, je suis peut-être plus renfermé ou plus calme que d’habitude.
Ta principale qualité ?
Dans la vie, comme sur les parquets, je suis un battant. Je ne lâche jamais.
Ton plus grand défaut ?
Je me pose parfois trop de questions. Sur les parquets aussi, quand je rate quelque chose, je ressasse au lieu de me concentrer sur la prochaine action. Mais j’y travaille.
Meneur ou arrière ?
Je ne vais pas te mentir. J’adore jouer arrière. Tu réfléchis moins. C’est plus à l’instinct ! (rires). Meneur, c’est le poste le plus difficile au basket ! Tu dois rendre heureux tes coéquipiers, mettre en place des systèmes, trouver des solutions…
Michael Jordan, Magic Johnson ou LeBron James ?
Jordan reste le plus grand. Mais, j’ai adoré Kobe Bryant, un pur arrière scoreur.
Le meilleur aujourd’hui ?
LeBron James.
Ton 5 majeur historique ?
Magic Johnson en meneur, Michael Jordan en arrière, LeBron James en ailier, Tim Duncan en ailier fort et Shaquille O’Neal en pivot.
Le meilleur joueur aux côtés duquel tu as évolué ?
Chris Paul, l’un des meilleurs meneurs au monde, que j’ai côtoyé lors de mon passage aux Clippers.
Ton meilleur et pire souvenir de compétiteur ?
Le meilleur, quand j’ai été drafté en NBA, en 2016. Être drafté, ce n’est pas jouer régulièrement en NBA, mais c’est quand même une partie des objectifs qui prend forme. Le pire, je n’en ai pas réellement. On apprend aussi et surtout quand cela se passe mal sur le parquet. Il faut redoubler de travail. C’est donc positif aussi.
Une habitude avant les matchs ?
Je prie dans les vestiaires après le speech du coach.
Clippers ou Metropolitans ?
Ma tête est évidemment aux Metropolitans. Je m’y consacre corps et âme. Le futur, on verra !
Les Metropolitans en trois mots ?
Fight, victoires et ambitions !
La vie à Levallois en trois mots ?
Top, top, top !
Ton rêve ultime ?
Si je regarde trop loin, je me perds (rires). Alors, je prends la vie étape par étape.
Si tu étais un son ?
God’s Plan de Drake. Ou Sacrifices, du même artiste.
Si tu étais un plat ?
Deux plats guadeloupéens, le Colombo et les dombrés aux crevettes.
Le jour que tu n’oublieras jamais ?
Le jour où j’ai commencé le basket en club, au New Star de Pointe-à-Pitre. Mon frère y jouait déjà. J’avais 4 ans et je pleurais tout le temps auprès de la coach, car je voulais jouer, jusqu’au jour, où elle m’a dit “allez vas-y” (rires).
Qu’emmènerais-tu en priorité sur une île déserte ?
Mon père ! Il sait tout faire, super débrouillard ! D’un rien, il vous crée un monde (rires) !
Le plus beau cadeau que l’on t’a offert ?
Avec mon frère Sébastien, on rêvait de se retrouver un jour chez les Pro. C’est arrivé en PRO B. Je jouais à Châlons-Reims et lui à Poitiers. Il m’a offert un tableau de ce match.
Que fais-tu de tes temps-morts ?
Mes parents sont en Guadeloupe, mais je passe beaucoup de temps avec ma famille de Paris et mes amis.

Partager.

A propos de l'auteur

La Rédaction d'Info Levallois exerce au sein de la Direction de la Communication de la Ville de Levallois. Toute l'équipe a un seul objectif, vous informer tout au long de l'année de l'actualité levalloisienne, et ce, dans tous les domaines.

Comments are closed.

https://www.caviarbase.com http://www.simondeli.com http://www.weeklyleak.com replica handbags replica handbags hermes replica replica bags replica handbags replica hermes https://www.9replicabag.com replica bags replica handbags http://nwaedd.org replica hermes hermes replica hermes replica replica hermes http://www.gretel-killeen.com yeti cups cheap yeti cups