PODIUM

0

LE SAUT DE LA VICTOIRE !

 

 

 

 

 

 

 

 

Le LSC Trampoline s’est joliment illustré à l’occasion des championnats de France par équipe en plaçant trois de ses équipes sur le podium. Grande performance de l’équipe féminine composée de Léa Bazin, Léa Labrousse, Victoire Chalmel-Bussac et Marine Jurbert, qui devient championne de France. Les hommes ne sont pas en reste, puisque Redha Messatfa, Arnaud Bauge, Laurent Guérinet et Michel Coudert montent sur la 3ème marche du podium. Enfin,l’équipe masculine qui évoluait en Nationale 3 avec, en son sein, Anthony Bobin, Nicolas Icard, Nicolas Dufort et Julien Piekolek, s’adjuge également le titre.

UN ÉPISODE QUI NE FALLAIT PAS MANQUER !

Jeudi 14 décembre, le palais des sports Marcel-Cerdan accueillait le No Limit – Épisode 2. Un gala de boxe organisé par Brahim Asloum, qui avait à coeur de conclure l’année par une réunion pugilistique digne de ce nom. Et c’est un événement qui a tenu toutes ses promesses. On retiendra notamment la victoire du Levalloisien Abderrazak Houya en finale de la coupe de la Ligue, alors qu’il n’avait plus mis les gants depuis plus d’un mois à cause d’une fracture. Cette douleur ne l’aura pas empêché de s’imposer contre Bibi Ondua à la courte majorité des juges (106-104 – 105-105 – 106-104). Le Français Yvan Mendy défendait également sa ceinture WBC Silver des poids légers contre Jesus Arevalo. “Le lion” s’est ouvert les portes d’un championnat du monde en mettant le Mexicain KO à la 8ème reprise. Quant à l’ancienne Levalloisienne Anissa Meksen, qui a dominé outrageusement la boxe pieds-poings, elle est déjà devenue championne de France en anglaise alors qu’elle ne disputait que son 2ème combat. À noter aussi les victoires du poids lourd Johann Duhaupas pour son retour en France, d’Oscar Nivas et du prometteur Christian M’Billi.

 

SUCCÈS D’ÉTAPE !

À la mi-décembre se déroulait, près de Grenoble, la première étape des championnats de France à l’épée par équipe. Le LSC Escrime a pris un départ des plus ambitieux, puisque l’équipe féminine termine 2ème du tournoi, avec Sarah Jallot, Amélie Awong, Alexandra Ndolo et Alexandra Louis-Marie. Les Levalloisiennes devaient faire sans Coraline Vitalis blessée au dos. Elles ne s’inclinent qu’en finale face au PUC. Chez les hommes, le LSC remporte la compétition contre Rodez avec Daniel Jerent, Yannick Borel, Virgile Marchal et Ronan Gustin dans l’équipe. En Nationale 2, Victoria Mo, Solène Mbiim, Alix Richet-Cooper et Yaël Carlberg montent aussi sur la première marche du podium, alors que Paul Allegre, Houssam Elkord, Marc Chrétien et Pierre Émile Beaudot se classent 2ème. Même si une autre étape est prévue à Laon prochainement, les équipes du LSC ont d’ores et déjà frappé un grand coup en vue de la qualification pour les finales des championnats de France, qui auront lieu en juin, à Amiens.

 

UN GOLDEN FIGHT DE THAÏ !

C’est un pari réussi pour Derek Boxing et son promoteur Antoine Desjardins, qui ont rempli les tribunes de Cerdan à l’occasion de la 6ème édition du Golden Fight, le 9 décembre dernier. Les amateurs de muay thaï ont ainsi pu apprécier la grosse victoire de Bobo Sacko sur la légende anglaise Liam Harrison ou le succès de la sensation Aiman Al Radhi au premier round contre Yetkin Ozkul. Autre fait marquant de la soirée, la Française Myriame Djedidi a remporté le tournoi féminin. Sans oublier les performances de Rémy “Robocop” Vectol, qui a battu Cyril Benzaquen, et de Mohamed Souane qui est venu à bout de Kevin Renahy. Enfin, lors du main event, le tombeur de Patrice Quarteron, l’Anglais Daniel Sam, s’est incliné face au surprenant Yassine Boughanem. Le Belge n’aura pas manqué de défier Quarteron pour un face à face qui s’annonce prometteur…

Partager.

A propos de l'auteur

La Rédaction d'Info Levallois exerce au sein de la Direction de la Communication de la Ville de Levallois. Toute l'équipe a un seul objectif, vous informer tout au long de l'année de l'actualité levalloisienne, et ce, dans tous les domaines.

Comments are closed.